Des technologies propres et innovantes au service de l'industrie

Retour

MicroFSC

Base de connaissances en microfluidique supercritique

L’objectif principal du projet MicroFSC, projet soutenu par l’ANR ayant eu lieu sur la période 2009-2012, est de développer des outils expérimentaux et numériques originaux pour contrôler, quantifier et simuler les écoulements des fluides supercritiques dans des microcanaux gravés dans un wafer de silicium dont la section a une dimension caractéristique comprise entre 1 et 500 μm.

Ce défi a été relevé en utilisant divers designs de microréacteurs sur puce et des expériences modèles aptes à valider les résultats obtenus à partir des simulations numériques. Les modèles analytiques, les algorithmes et les codes de calcul permettent de gérer les couplages entre les équations de Navier-Stokes associées à des équations d’état prenant en compte le comportement des fluides réels dans la plus large gamme de pression et de température.

Les trois partenaires du projet, les laboratoires ICMCB -TREFLE (Bordeaux), le laboratoire M2P2 (Aix Marseille Université) et le laboratoire LGC (Toulouse), ont développé une base de connaissances scientifiques et technologiques indispensable en microfluidique supercritique et probablement unique au monde par l’originalité, la diversité et la flexibilité des dispositifs réalisés et le niveau de performance des outils de simulation numérique associés.

Au terme de ce projet, l’utilisation des outils microfluidiques supercritiques, couplés à des diagnostics de caractérisation in situ, a considérablement enrichi le potentiel innovant de la microfluidique et ouvert de nouvelles voies de développement (sciences des matériaux, géosciences, etc.)

(Parution : Décembre 2013)