Des technologies propres et innovantes au service de l'industrie

Extraction, séparation et purification en milieux liquide et gazeux /
• Développer de nouvelles technologies et faire de la R&D en génie des procédés afin de proposer des procédés verts (moins de déchets finaux, moins consommateurs d’eau et d’électricité) compétitifs d’un point de vue économique

• Ceux-ci se positionnent en tant qu’alternatives ou technologies complémentaires sur le traitement des effluents par exemple ou visent de nouvelles applications et marchés associés comme le recyclage des métaux, le traitement des rejets gazeux ou la chimie verte.
 
     • Savoir-faire et briques technologiques détenus par les membres Trimatec

• Technologies membranaires, adsorption, extraction liquide-liquide, séparation solide/liquide, traitement de surface, génie des procédés, dimensionnement, eau et CO2 supercritique, solvants alternatifs, liquides ioniques, catalyse, formulation verte, oxydation avancée, production d’extraits, traitement physico chimique des effluents, traitement des boues, fractionnement, ...
 
• Entreprises : CTI, TIA, IMECA, Flowersep, TAMI, OLEOS, Synthevert, EauPro, Eurodia,Firmus, L’Eau Pure, LEA Technology, Ymelia, TECSEL, Saint Gobain CREE ...
-
• Laboratoires : ICSM, CEA Marcoule, IEM, LM2P2, INRA Pech Rouge, CIRAD IATE, Green UAPV, ICG MACS et IAM, LGEI Alès, IRCELYON, CEA Liten, ENSCM ...
_____________________________________________________________________________________


Guide des bonnes pratiques de l'Eco-Extraction du Végétal


Pour favoriser l’appropriation des enjeux et méthodes, France Éco-Extraction a établi, en étroit partenariat avec des industriels, un premier référentiel.

Il constitue un cadre stratégique et opérationnel et fournit des clés concrètes aux acteurs des filières concernées.


Cette première publication, révélée en Octobre 2014, fait état de bonnes pratiques identifiées et expérimentées, qui se déclinent en 4 principes :
 

  • Matières premières
    Les bonnes pratiques pour favoriser des matières premières renouvelables et les modes d’exploitation adaptés.
 
  • Solvants
    Les bonnes pratiques pour privilégier des solvants issus de ressources renouvelables, limitant les effets indésirables pour l’homme et l’environnement, et dont le recyclage est maximisé.
 
  • Procédés
    Les bonnes pratiques pour mettre en oeuvre des procédés plus efficaces, économiques, sûrs et respectueux de l’homme et de l’environnement.
 
  • Co-produits et déchets
    Les bonnes pratiques pour tendre vers l’exploitation optimale de la ressource, par la valorisation des co-produits et la réduction des effluents et déchets ultimes.

Le guide est disponible en ligne sur le site de France Eco Extraction ! - Cliquez-ici